Lundi 26 mars 2001

Yves Lamy maire, le scrutin contesté
Coutances

Yves Lamy a été élu maire de Coutances samedi matin par 21 voix. Sans surprise, allions-nous dire. Il y a pourtant eu une surprise. Et de taille. Dominique Menguy a annoncé qu'elle avait déposé une requête en justice visant à annuler le scrutin du second tour. Du coup, aucun des six conseillers de la liste « Coutances pour vous et avec vous » n'a pris part à l'élection du maire.

On s'attendait à un climat tendu. Il l'était ! Le coup de théâtre est arrivé aussitôt après que René Audouard ait rappelé les résultats du 18 mars et qu'Yves Lamy, puis Christiane Durchon, se soient portés chacun officiellement candidat à la fonction de maire. « Puis-je prendre la parole ? » La question est posée par Dominique Menguy. La nouvelle élue, tête de liste de « Coutances pour vous et avec vous », annonce : « Nous ne participerons pas à ce vote. Nous avons déposé auprès du tribunal administratif de Caen une requête en annulation du scrutin du 18 mars, car des irrégularités ont entaché la campagne ainsi que les opérations électorales. Tant que la justice n'aura pas tranché, nous ne prendrons pas part aux votes du conseil. »

La copie de la requête, présentée par une avocate rennaise pour le compte de Dominique Menguy, a été envoyée en recommandé à tous les membres de la liste d'Yves Lamy. Le document évoque en effet des « abus de propagande » et « des irrégularités » sur les opérations de vote, le décompte des bulletins et le calcul des résultats. « Dans la mesure où l'écart entre les deux listes n'est que de 24 voix, conclue le document, et que les manoeuvres utilisées ont été de nature à avoir un impact certain sur l'électorat dans un premier temps et sur la réalité des résultats, dans un second temps, les opérations devront être annulées. »

Rappelons que de son côté, Yves Lamy a déposé deux réclamations auprès de la commission de propagande. Il estime que la liste Menguy a enfreint le code électoral « par la distribution de tracts et de circulaires avant le premier tour et entre les deux tours ».

« Las des querelles »

« Je ne serai pas l'animateur d'un prétoire permanent, ni même l'arbitre de polémiques stériles, a prévenu cependant Yves Lamy lors de son premier discours de maire. Las des querelles, ce sont des projets qu'attendent de nous tous les Coutançais, il y aura toujours bien le temps de rouvrir la prochaine campagne électorale. » Estimant qu'« il est venu le temps de travailler et de passer aux actes », le premier magistrat de la ville a tenu à se poser en rassembleur : « Au-delà des mots d'hier, il faut savoir tendre la main à tous ceux qui ont la même ambition, sans perdre autant leur spécificité. »

Un message qui s'adresse autant à la gauche plurielle qu'à la liste « Coutances pour vous et avec vous », avec deux propositions à la clef : « une rencontre avec les responsables des deux groupes afin de construire ensemble les commissions et de choisir ensemble les délégations » mais aussi « une journée de réflexion commune afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le fonctionnement du conseil municipal mais surtout pour dessiner ensemble les grandes lignes de notre mandat. » Construire ensemble, réflexion commune... Dans le climat délétère de ce début de mandat, autant dire que ces voeux pieux n'ont pas déclenché un enthousiasme délirant au sein de l'opposition ! Par la voix de Christiane Durchon, la gauche plurielle a toutefois émis le souhait de constituer « une opposition constructive, en participant au débat d'idées dans le respect des individus ».

Premiers projets

Avant de faire procéder à l'élection des trois maires-adjoints et des huit adjoints délégués en précisant leurs compétences respectives (lire dans la liste des 29 conseillers), Yves Lamy a indiqué aux conseillers « les premiers projets qui vous seront soumis » en souhaitant que « chacun y trouve des éléments constructifs d'une ville ouverte et moderne ».

Ces projets sont : la constitution des commissions et la répartition des délégations ; la création d'un poste de directeur aux affaires économiques et à la communication ; une mission d'étude de schéma des pistes cyclables en liaison avec le Conseil général ; l'étude d'un projet de ramassage des déchets verts ; la restructuration du groupe scolaire des Tannneries ; la retouche du plan d'occupation des sols en vue de créer de nouvelles zones industrielles et commerciales et une nouvelle plaine de sports ; l'étude de faisabilité d'une première unité d'accueil pour personnes âgées ; la création d'un site pilote des nouvelles technologies d'information et de communication dans une école primaire et la mise en place de la taxe professionnelle unique. Le premier conseil municipal se tiendra le 10 avril.

Les 29 élus du conseil municipal

Liste « Ensemble pour Coutances » (21 élus) : Yves Lamy, maire ; Sylvie Pasero, 1re maire-adjointe, chargée des affaires sociales, de la solidarité et du logement ; David Lerouge, 2e maire-adjoint, chargé de l'urbanisme et des travaux ; Jean-Dominique Bourdin, 3e maire-adjoint, chargé de la communication et de la jeunesse ; Gilles Touroul-Chevalerie, adjoint délégué aux affaires économiques ; Catherine Jacquemard, adjoint délégué à la culture et au patrimoine ; Anne-Sophie Sorel, adjoint délégué à la jeunesse et aux écoles ; Gérard Gaunelle, adjoint délégué aux sports ; Christian Lesauvage, adjoint délégué à la vie quotidienne ; Alain Salmon, adjoint délégué au logement et à la solidarité ; Jean Burnel, adjoint délégué à l'environnement ; Joël Jeanne, adjoint délégué à l'intercommunalité ; Nathalie Gouritin, Christine Naudin, Claire Bohuon, Isabelle Henrard, Bruno Catanzaro, Christiane Laforest, Nelly Danguy, Rémy Lecoeur, Eric Ledoyen.

Liste « Coutances pour vous et avec vous » (6 élus). Dominique Menguy, Gilles Maisonneuve, Casimir Muszynski, Jean-Luc Michel, Jacqueline Regnault et Sylvette Hébert.

Liste « Gauche plurielle » (2 élus) : Christiane Durchon et Serge Cosnefroy.


Dominique MORISOT.

 
Retour